AUSTRALIE

Hey, how is it going ?
Comment va la France ou les roses ont fleuri prématurément dans presque toutes les régions ? C'est comment la vie en rose ?!!!
Nous voici en Australie depuis le 02 Mai, l'Australie c'est le confort de vie a l'extrême : grands espaces verts, propreté, calme, eau potable (ça faisait longtemps !!!), wc, douches, barbecues publics gratuits, plages artificielles, îles incroyables, territoires désertiques, population très accueillante, ciel bleu marine, routes impeccables, aucun excès de vitesse, le respect de l'autre et des lois, une nature généreuse, des rangers, des aborigènes, des blancs et tous portent le chapeau de cow-boy ! Bref, un pays où il fait bon voyager ! Malgré tout, un voyage très différent par rapport a ce que nous avions vécu : plus individualiste, car en voiture et en camping, les routards sont plus indépendants, plus volatiles et plus mélanges avec les locaux.
Nous avons ressorti notre tente ultra light pour nous aventurer dans le New south wales, le Queensland et les Northern territories. Comme en Afrique australe, nous avons loue une voiture (sans la casser cette fois-ci ! Ma Toyota est fantastique !!!) Barbecues tous les soirs sans jamais y cuire de la viande !!! Au programme, riz, pâte, riz, pizza, ce n'était pas de la tarte !!!
Brisbane : ville surprenante de beauté avec des couleurs sublimes : ciel bleu, parcs verts, bâtiments ocres, couchers de soleil éblouissants, serpentée par la Brisbane river. Un paradis, qu'est-ce que 2 frenchies pourraient bien y faire a l'avenir ? Du roller ? Du VTT ? De la plongée ? De la voile ??? Mais c'est aussi le pays de Priscilla, folle du désert, et TOMTOM s'est fait méchamment drague par un jeune homme charmant !!! D'ailleurs, on a vu une éclipse de lune !!! (Pas de rapport, mais c'est pourtant vrai !)
Passage a Byron bay : station balnéaire ou vit Mr crocodile Dundee, plage immense de surfeurs, forêt tropicale.
Nous sommes remontes vers Cairns en effectuant les étapes suivantes :
Glass House mountain : parc national géant, la nature a repris ses droits.
Minbin : ville des hippies, ambiance trop glauque !
Noosa : le Knokke le zout australien ou nous avons eu la chance de voir un koala et 3 dauphins.
Maryborough : ville fantôme, superbes bâtisses victoriennes.
Fraser Island : la plus grande île de sable au monde. 40 bornes a pied dans le sable pour rejoindre un lac d'eau douce type mer des caraïbes (voir photo jointe). Chiens sauvages, goannas (sorte d'iguanes féroces)... On a retrouve les pieds de Nana en sang, piques par des sortes de sangsues.
Great Keppel Island : super beaux récifs, snorkelling extra au milieu de poissons multicolores et de tortues énormes !!! (Malheureusement pas de photos a l'appui). Toto s'est fait piquer par une méduse... 15 jours de brûlure !
Cap Hillsborough : camping au milieu des wallabies et des kangourous. Nana a filme au lever du soleil un combat de boxe exceptionnel entre 2 kangourous de 1.80 m (prise de vue très rare au dire d'une experte rencontrée quelques jours plus tard). Moment magique et inespéré !!!
Airlie Beach : base d'entraînement de l'équipe d'Australie de l'America's Cup que nous avons vu naviguer. Un vrai Beverly Hills Australien : super lagoon, plage artificielle (au moins, il n'y a pas de méduse). Soirée très sympa en compagnie d'australiens lors d'une BBQ party.
Townsville : rencontre de l'experte ! Bénévole recueillant des wallabies et kangourous orphelins, comme Billy, 6 mois qu'elle nous a présenté ! Inoubliable ce petit Billy si frêle et si maladroit que nous avons berce.
South Mission Beach : équipée de filet anti méduse comme beaucoup d'autres plages australiennes.
Tablelands : collines vertes, terre rouge, chutes d'eau, figuier de 500 ans...
Port Douglas : région remplie de champs de cannes a sucre. Station balnéaire similaire a St Trop. Magnifique petite église ouverte sur l'Océan Pacifique.
Cairns : backpacker hyper sympa ou nous avons rencontre Heather et Tony (canadiens en fin de voyage), port de plaisance d'ou partent hélicoptères, hydravions et catamarans a destination de de de .... LA GRANDE BARRIERE DE CORAIL ! Et la... WAOUH... on a nage avec des étoiles de mer bleu marines géantes, des poissons tropicaux sublimissimes (bleu, vert, jaune, gros, fin, long, court, plat, rond, maigre, gros, et turlututu nageoires pointues, ...) et Wally, un poisson de 2 mètres de long qui vient vous faire des bisous dans la main. Petite initiation à la plongée... nous sommes restes sur notre fin, tellement nous en voulions encore !!!
Le retour s'est passe de manière assez agitée ! Agrippés à un filet dans l'eau a l'arrière du catamaran qui mettait les gaz !!! (Il fallait tenir fermement notre maillot de bain !!!)
Nous partons le lendemain pour Ayers rock : le centre rouge, dans les territoires du nord. Lieu mythique pour les aborigènes, ce rocher appelé ULURU est le plus grand monolithe au monde 3.6 Km de long et 348 m de haut, changeant de couleur depuis le lever du soleil jusqu'a son coucher. Moments impressionnants.
Les Olgas et Kings canyons : les millions d'années les ont arrondis pour les Olgas ou en ont créé un labyrinthe, concernant Kings canyons, rouge ocre ou les rochers s'effritent, tombent ou tiennent en équilibre, MAGIQUE.
Alice Springs : ville aborigène au milieu du désert de Tanami, sur le Tropique du Capricorne, traversée par les énormes road trains (camion de 70 m de long) ! Population étrange en complet décalage avec le reste du pays, buvant et errant dans la ville. Triste spectacle. Serait-ce le revers de la médaille de l'invasion anglaise ?
Sydney : il y fait beau et très frais actuellement ! Ville moderne, construite sur une baie magnifique, beaucoup d'étrangers y viennent pour travailler ou pour le tourisme, grands parcs, pas de stress, opéra impressionnant, harbour bridge, hyde park, jardin botanique, autant d'endroits magiques. Nous y usons nos semelles durant 3 jours entre les beaux buildings, les quais, les parcs, les églises et gratte-ciel.
Nous quittons ce pays le 30 Mai pour la France, eh oui (!!!) : la Nouvelle Calédonie.
Tristes de quitter l'Australie, pays gigantesque tant par sa surface (7.7 millions de Km2 soit 48 états des USA !) que par sa nature, son calme, son confort et ses prix aussi gigantesques !!! Mais, mais, mais nous y revenons dans 15 jours pour 3 jours avant les pays latins !
Nous vous embrassons tous et vous donnerons bientôt des nouvelles de la France d'outre mer.


NOUVELLE CALEDONIE
du 30 au 14 Juin 2004

Bonjour (bonjour en français) !

Eh bien nous aussi, nous sommes en France ! Et sur l'île en plus ! Sauf que 11 heures de décalage nous séparent ! D'où q'ce q'ce qu'on est donc ? Hein ? Hein ? Et bien la d'ou q'ce la France qui paie !!! Le plus grand lagon du monde, la seconde plus grande barrière de corail, en 2 mots la Nouvelle Calédonie !!!

Nous avons été sciés par l'hospitalité, la générosité, la gentillesse des kanaks, des caldoches, ainsi que de beaucoup de touristes.

Ici tout le monde se dit bonjour, même au volant !

Les similitudes avec la métropole sautent aux yeux :

La langue, que ça fait bizarre de parler français ! Dans la brousse avec les tribus ! Les employés de la fonction publique, gendarmes, péages, voitures françaises, auberges de jeunesse, baguettes, pastis, pétanque, grands bols a café en verre transparents au fond desquels est inscrit votre âge (ça vous rappelle quelques souvenirs des réfectoires scolaires, non ?!!!), courses au Champion ou au Casino !

Mais la Nouvelle Calédonie a ses propres particularités :

Vie en tribu en huttes, avec des coutumes très spéciales comme le fait donner son propre enfant au chef de la tribu, ou à une famille qui en a perdu un ! (Imaginable ???!!!). Les pins colonnaires représentant l'homme et les cocotiers représentant la femme. Ces 37 dialectes ! Le plat traditionnel : le bougna, mélange de légumes (taro, igname, patate douce...) et au choix poisson, poulet ou langouste, dans du lait de coco, le tout emballé dans des feuilles de bananiers et cuit sous terre pendant 1h30, un régal ! Ces femmes qui jouent au cricket en robes de missionnaires colorées. Ces récifs coralliens, ces requins, ces poissons multicolores, ces serpents de mer (tricot rayé), la piscine naturelle (baie d'oro sur l'île des pins).

Nous avons passé une semaine sur grande terre et une semaine sur l'Ile des Pins. Au programme camping et du pousse pour nous véhiculer (29 voitures !), ce qui nous a permis de rencontrer plein de monde et d'apprendre des tas de choses.

Des notre arrivée a TONTOUTA (aéroport de NOUMEA) nous avons été pris en stop par un métro, entrepreneur qui se voulant rassurant nous indique que "ce qui est bien ici, c'est qu'on peut se baigner sans rencontrer systématiquement un requin" ! Bon et bien on va réfléchir à 2 fois avant de mettre un pied dans l'eau !!!

A l'auberge de jeunesse, nous échangeons des plans avec d'autres voyageurs et rentrons en contact avec Nathalie Germain, parente, installée en Nouvelle Calédonie depuis 13 ans, extra, elle nous a accueilli à bras ouverts, visite guidée de la ville, café au Méridien !...

Nous quittons la grande ville pour remonter la côte ouest vers Bourail, la barrière de corail ne se trouve qu'à 2 Kms de la côte, superbe ! Puis nous traversons l'île vers l'est, par le col des roussettes, direction Poindimié. Les chauffeurs successifs nous ont offert nourriture, ont fait des détours pour nous montrer de superbes chutes d'eau... Incroyable ! Paysages très différents entre l'ouest, l'est, le nord et le sud.

Ensuite nous montons à Hienghene, où nous avons campé dans le gîte que tenait la femme de Jean-Marie Tjibaou, nous y faisons la connaissance d'un couple italien venu à bord de leur catamaran de 21m (Daedalus) partis de Papeete il y a 5 mois et ayant effectué un tour du monde en 5 ans sur ce même bateau. Sympa !!!

Une femme qui nous prend en stop, nous explique que "les CDI c'est trop dur, il vaut mieux un CDD ou de l'intérim, au moins après on peut se reposer !!!"

Certains kanaks nous disent "vouloir l'indépendance (referendum prévu en 2014), à condition de garder les avantages et les aides !" (Rires !!!) Bah oui, c'est la France qui paie, comme ils disent !!!

Nous retraversons l'île vers l'ouest cette fois-ci par la transversale à l'arrière d'un pick-up conduit par des jeunes kanaks à + de 130 Km/h dans les montagnes, des fous ! Arrivés à Koné sains et saufs ! Nous marchons sur une piste pour trouver la plage de Franco où les kanaks nous offrent poissons grillés et crabe. Excellent. Nous y campons et traçons le lendemain vers Nouméa avec Alain, métro, installé depuis 5 mois travaillant pour le SECAL qui construit des logements pour les sinistrés des cyclones. Il est accueilli comme un roi dans les tribus car c'est qui qui qui paie ???!!! La France bien sûr !!!

Nous nous rendons au centre culturel Tjibaou, le projet architectural retenu est celui d'un italien, et nous avouons que ce n'est pas mal du tout ! Nous nous y rendons en stop, avec un jeune caldoche qui a fait le détour pour nous ! Excellent, il ne connaît le centre culturel uniquement parce que c'est un spot pour pêcher le crabe !!! Le centre culturel est très bien fait et présente différentes expositions sur Jean Marie Tjibaou, sur les arts tribaux, sur des photos contemporaines ainsi que des huttes des 3 provinces de Nouvelle Calédonie. Au retour nous sommes pris par Michel, musicien qui n'arrête pas d'éclater de rire et nous dit une chose très vraie : "on aime un pays au travers des gens que l'on y rencontre", et nous la Nouvelle Calédonie, on l'aime !!!

Nous quittons Nouméa en bateau avec le Botico pour l'Ile des Pins, la voie vers le paradis fut assez agitée !!! Les 3/4 des passagers étaient malades, à se demander s'il y avait un capitaine a bord ! Une mer déchaînée ! Ouf, nous débarquons sur une île splendide, même si le beau temps n'est pas au rendez-vous, c'est superbe. Au programme snorkelling, plage, balade avec les chiens (que nous avons appelés Merry et Oscar !). Direction la baie d'Oro, chez Régis, excellent, hyper convivial, une famille accueillante, Nous y campons et goûtons le bougna en compagnie de Chloé et Emmanuel, en voyage de noces, très sympa, la soirée commencée au Ti-punch avec l'équipe de TURBO sur M6 (Chapatte en personne !) se finit au Martini avec Noellie, la soeur du patron !

Nous quittons cette baie et sa piscine naturelle de rêve (poissons multicolores et coraux splendides) pour revenir sur la baie de Kanumera où nous rencontrons plein de voyageurs (Manu & Manu qui nous ont bien aidé sur l'Amérique du Sud qu'ils viennent de conquérir ! Evelyne & Lucas de l'autre pays du fromage ! Babette & Jean Luc, Nathalie et Pascal) ainsi que des tricot rayés (serpent Noir et Blanc rayé comme son nom l'indique, 7 fois plus venimeux qu'un cobra !)

De retour sur Nouméa, nous recroisons Célia & Julien, à l'auberge de jeunesse, effectuant un Tour du Monde, montant un projet sur l'assainissement dans différentes régions du monde, à qui nous avons donné rdv a La Paz ainsi que sur Lille (l'autre, celle du Nord !) à notre retour !

Petit déjeuner à l'auberge de jeunesse en compagnie de Nathalie Germain, extraordinaire, pleine d'attention, qui nous conduit a l'aéroport et nous offre comme à la coutume, des colliers de coquillages au départ de l'île sous les chants et la guitare d'une famille de kanaks venue faire son au revoir (et non adieu, car en N.C., on ne dit jamais adieu) à quelques membres partant travailler à La Réunion.

Nous quittons Nathalie et la Nouvelle Calédonie avec quelques émotions contenues, impossible de rester indifférents a la gentillesse de Nathalie et de ce peuple (kanaks, caldoches et métro !)

Nous voici de retour à Sydney où nous venons de revoir Melinda, croisée au Myanmar et travaillant au parlement du New South Wales (visite privilégiée du parlement, accueil formidable, elle nous a même offert une sélection de vins australiens !!!). Croisons également un couple rencontré au Laos et en Thaïlande, que le monde est petit !!!

Nous filons demain pour l'île de Paques via Auckland et Santiago du Chili, soit 2 jours de voyage, mais en passant la ligne de changement de date, nous gagnons un jour !

Nous vous rappelons que le site n'est pas a jour (www.tomnat.net) mais que vous pouvez consulter les dernières photos (nous venons d'y ajouter celles du Vietnam et de la Nouvelle Calédonie) sur le lien suivant : www.tomnat.net/Photos/ (veillez a respecter les minuscules/majuscules).

Nous vous embrassons tous et à bientôt !

TOMTOM&NANA