Ah, que la vie est belle, nous profitons à fond de la chance que nous avons de réaliser ce rêve. C'est fantastique de découvrir des pays si différents, des gens si gentils, loin de toute préoccupation matérielle et de passer autant de temps à 2, à vivre les mêmes choses au même moment ! Nous avons quitté la Namibie pour l'Inde en transitant par Johannesburg et Hong Kong pour finir à Delhi. C'est tellement plus simple !!! On a complètement changé d'univers en arrivant en Asie. On a rangé les shorts, manches courtes, on ne campe plus, on ne cuisine plus... et vive les transports en commun !!!


HONG KONG

Waouuuuuh, quel changement ! Déclaration de santé en arrivant a l'aéroport d'Hong Kong et passage devant une caméra détectant notre température.

Une Hong Kongaise nous a bien fait rire : on la questionne sur les prix des hôtels, c'était exorbitant, on lui dit que c'est trop cher, elle nous répond : "C'est pas grave, si vous n'avez pas d'argent, ils acceptent les cartes bleues !!!" Et elle était sérieuse !!!

Nous avons évité une arnaque à la carte bancaire (enfin j'espère !) très très bien organisée ! Balade dans les bouis-bouis et les beaux buildings, vue sur la baie, magnifique, population très sympathique. Retour à l'aéroport.

Nous avons tenté de squatter les lounge de CATHAY PACIFIC dans l'aéroport, mais on s'est fait remballer. Il paraît que c'est Gilles, le français rencontré en Afrique du Sud qui a prévenu tous les lounges de l'univers de nos tentatives d'incruste !!! Merci Gillou, sympa ! Du coup, nous avons dormi sur 2 malheureux bancs, réveillés sans cesse par les annonces en anglais et mandarin des compagnies aériennes. Mais ne nous plaignons pas !!!

Réveil 45 min avant le décollage ! Nous avons dû speeder ! Avouons que nous étions un peu stressés à l'idée de débarquer en Inde.



INDE

Arrivée à Delhi. Ah !!!! C'est ça, l'aéroport !!! Ca nous plonge tout de suite dans l'ambiance. Très kitch, imaginez des comptoirs revêtus de papier peint des années 19?? Nous partageons un taxi avec un jeune couple de Russes très sympa. Nous choisissons une chambre dans le quartier à touristes (Main Bazar). Nous découvrons les joies d'un pays où personne ne respecte le sommeil de l'autre ! Où ils ne connaissent pas la signification du mot "Hygiène" ! Toutefois nous sommes étonnés en bien, nous nous attendions à pire. Nous cherchons à quitter Delhi au plus tôt, mais nous n'avons pas échappé à l'arnaque très bien montée qui consiste à vous annoncer que le guichet de la gare, dédié aux touristes, est fermé pour travaux et qu'il vous faut vous rendre en face dans une soi-disant agence gouvernementale !!! Bien entendu, ils vous annoncent 5 jours de délai pour prendre un train jusque AGRA. Et vous conseillent très très fortement de louer un taxi avec chauffeur pour la durée de votre séjour en Inde (Ben voyons !!!)

Nous rencontrons Ingrid et Michael, 2 Belges partis autour du monde pour une durée indéterminée, et un autre couple de Belges : An et Laurent que nous reverrons plus tard en Inde, tous très sympa.

Arrivée à AGRA en bus, ville qui n'a d'autre intérêt que le Taj Mahal, magnifique palais de marbre construit par amour pour l'une de ses femmes, décédée à la naissance de son fils. 22 ans de travail et les 20 000 personnes ayant participé à la construction ont été amputées des mains ou des pouces pour ne pas pouvoir reproduire la perfection de l'oeuvre. La folie humaine.

Ah si, autres attraits de la ville : un énorme fort rouge, le petit Taj et Joney's Place ! Un tout petit resto tenu par un mec hyper sympa. La meilleure bouffe de l'Inde !!! Nous retournons à la gare à 3 reprises pour tenter de prendre notre train pour JAIPUR, après 9h30 de retard (!), nous annulons notre billet et partons en bus (qui ne voulait pas de nous, pensant que nous étions anglais !!! Va savoir pourquoi ???) Eh oui, c'est ça aussi l'Inde, incompréhensible !!!

Arrivée à JAIPUR, un rickshaw trop drôle nous emmène à notre guesthouse, il chantait "Alouette", criait, disait qu'il n'avait pas de permis et prétendait qu'après 19h00 il ne voyait plus rien ! Il était 20h00 ! Ville rose orangé avec de très beaux monuments et forts et de très belles vieilles habitations. Nous quittons JAIPUR cette fois-ci en train pour JAISALMER à la frontière du PAKISTAN, 12 heures de train de nuit à bouffer de la poussière.

Ah JAISALMER ! Les mille et une nuits, un fort sortit de terre au milieu du désert du THAR à 80 mètres de haut et 5 Kms de circonférence. Couchers de soleil magnifiques, femmes splendides sortant de bidonvilles, vêtues de couleurs vives. Une guesthouse "Desert Boys" super jolie. Retrouvons An et Laurent qui ont pris 5 mois pour voyager en Asie, ils nous refilent plein d'adresses au Laos. Nous n'avions pas prévu de nous y rendre, mais nous changeons nos plans, tout le monde nous le conseille. On se sent hyper bien dans cette petite ville. Nous la quittons quelques temps pour un safari à dos de dromadaire et une nuit à la belle étoile dans le désert. Inoubliable : un ciel magique, 2 guides, des vrais charlots ne parlant quasiment pas anglais ! Ils n'avaient pas attaché les chameaux pour la nuit, ils ont mis 01h30 pour les retrouver !!! Ils ont flippé toute la nuit pensant que des militaires allaient les raquetter !

Nous retrouvons An et Laurent à notre guesthouse avant leur départ en safari. Nous passons un moment extra avec eux, toujours prêts à nous donner plein de conseils. Nous sommes devenus adeptes d'une German bakery, où les patrons sont excellents. Leurs pâtisseries aussi d'ailleurs !!!

Rencontrons Marc et Chantal, couple de Français, la cinquantaine, voyageant en vélo. Apres l'Amérique du Sud, les voici en Inde, venus de France en bicyclette ! Nous avons partagé un super moment ensemble. Comme disait Marc, il y avait entre nous 4 des buenas ondas ! Nous quittons ce petit coin, si sympa que nous y sommes restés 5 jours au lieu de 2.

Apres 06h30 de bus, nous voici a BIKANER, nous trouvons un logement dans cette ville aux odeurs nauséabondes. Nous cherchons un peu de propreté en visitant quelques palaces. Il suffit de demander le prix d'un chambre, la visiter ou demander si l'on peut voir le menu et le tour est joué : visite guidée du palais !!! Malin !!!

Nous nous perdons exprès (pas difficile !) dans la ville pour y découvrir la vraie vie locale, les marchés locaux dans lesquels une horde d'Indiens se sont mis à hurler "Hello HEllo HELLO" à notre passage. Assourdissant. Ca aurait pu en effrayer plus d'un !!! Les maisons anciennes en marbre ont un charme fou.

Nous quittons cette ville en train pour Jodhpur (ville bleue), rencontrons Raymond, français s'exilant en Australie et Asie quasiment toute l'année, accompagné pour l'heure de Katy, son ex-femme, séparés depuis quelques dizaines d'années. Mais toujours mariés (un peu complexe) et très drôles !! Nous logeons ensemble au Yogi's, guesthouse très cool où les serveurs sont népalais, l'un de 20 ans, l'autre de 11 ans. Impensable en Europe. Ils nous appelaient "my brother", " my sister" !!!

Nous visitons le palais d'un Marhadja : Umaid Bhawan Palace, somptueux. Après-midi culturelle en arpentant les cours du fort Merhangarh de Jodhpur. Une classe entière d'Indiens nous ont collé et étaient hyper fiers de prendre une photo en notre compagnie. Nous rencontrons Olivier Follmi, photographe professionnel, spécialisé sur l'Himalaya et travaillant sur son prochain livre "Sagesse indienne", quelqu'un de vraiment très sympa avec qui nous avons passé un très agréable moment.

Nous quittons Jodhpur, Raymond et Kathy pour UDAIPUR, ville autour d'un lac ou a été tourné OCTOPUSSY (James Bond), d'ailleurs tous les restaurants le diffusent le soir. Nous assistons en partie à un mariage et visitons les plus beaux palais comme celui de l'Oberoi. Cette ville est très belle et reposante, feux d'artifice tous les soirs.

Nous réservons un bus pour partir sur Pushkar via Ajmer. Pas cher du tout +/- 2 euros pour 07h00 de bus. Bus pourri ! Pas du tout comme indiqué par l'agence de voyage !!! Nous faisons la connaissance de Monique et Didier, commerçants à Royan, faisant leurs achats 4 mois par an en Asie. A Ajmer, il nous restait 1/2 heure de route à parcourir en 4x4 pour rejoindre Pushkar. Nous avons revu toute notre vie défiler en 15 sec. Le chauffeur indien roulait comme un abruti, inconscient. Il a failli percuter une voiture arrivant en sens inverse. On a du s'y mettre à 4 pour le calmer. Un malade. Bref, nous sommes vivants !!! Ils nous déposent au Vanaja Hôtel, nous assurant que c'était la traduction de Krisna (celui que nous cherchions). Si ça ce n'est pas se moquer des gens !!! Krisna, c'est Krisna, non mais !!! Quelle grosse truffe ! Pour finir nous logeons au Rajguru, guesthouse assez sommaire, la douche consiste en un seau d'eau chaude à commander 1/2 heure avant. Mais le patron est si sympa que nous y restons. Nous retrouvons Katy, Raymond, Monique et Didier au Sunset, au resto et dans la ville. Une vraie petite famille !!!

Une petite balade consiste en l'ascension du Saraswati Temple, où nous sympathisons avec une famille indienne, les enfants ne veulent plus nous quitter !!! Ils redescendent avec nous, nous serrent dans leurs bras et touchent affectueusement la joue de Nat !!! Nous nous habituons à cette petite ville sainte en bord de lac. Tom se fait raser la tête !!! "Full Moon, full power !!!" Au moins les Indiens ne regardent plus Nat !!! On m'a même demandé un autographe pensant que j'étais Bretley ??? Un joueur de cricket australien !!!

Nous voici de retour à Delhi par un train de nuit. Nous décollons vendredi pour le Myanmar via Hong Kong et Bangkok. C'est tellement plus simple !!!

Nous avons passé 25 jours en Inde, incroyable. L'INDE est fascinante, bouleversante, déroutante, impressionnante. Tous nos sens ont été en éveil, pour le meilleur et pour le pire. Les Indiens sortent de partout, veulent tout savoir : d'où l'on vient, comment on s'appelle... Ils sont usants !!! Mais nous avons été très surpris par leur gentillesse, leur beauté et les explosions de couleurs.

Sur ce, nous pensons très fort à vous tous. Un énorme merci à Anselme Dewavrin qui a mis à jour notre site et ajouté quelques photos. www.tomnat.net

Ne comptez pas sur nos nouvelles avant un bon mois, en effet il nous sera sans doute assez difficile d'accéder à Internet en Birmanie.

Et bonne glisse pour ceux qui partent dans la poudreuse. Nous vous embrassons et attendons de vos nouvelles.

TOMTOM & NANA




THAÏLANDE

Février a sonné, les voeux sont finis, ce qui ne nous empêche pas de penser très fort à vous tous.

Alors, les nouvelles fraîches !!! Ah ! Ah ! Ah ! Il fait 40°C en Thaïlande. Trêve de plaisanterie, après l'Inde, la Thaïlande c'est vraiment un choc. Bangkok et plus particulièrement Khao San road, c'est vraiment la fête, musique branchée, bière qui coule a flots, tenue légère, rien a voir avec l'Inde, même au niveau du climat.

Nous sommes arrivés a Bangkok samedi 31 janvier, ou nous avons retrouvé nos repères : les temples, les avenues, les guesthouses, la nourriture (en évitant le poulet et tout le touin touin...).

Nous avons eu une chance extra de voir Ludovic et Violaine Toulemonde, expatriés à Bangkok et toute leur famille dont évidement notre copine Bérengère. C'était extra. Quel accueil, une famille géniale. Mathis était trop mignon entouré de ses cousins et de "papy Pierre". Trop fort de voir Béren à 10 heures de vol de Hem, mais dommage de devoir se quitter si tôt.

Nous tentons de nous faire un visa pour le Myanmar, mais que c'est compliqué et long. Du vrai cinéma : la chaise musicale. Lorsque quelqu'un passe au guichet, tout le monde avance d'une chaise et ce durant 4 heures. Mais souvent quelqu'un passe devant nous, cela s'appelle de la corruption. Malheureusement (!) cela n'est pas dans nos principes et le plus drôle c'est de s'entendre dire à 14h00 au guichet, qu'il y a des procédures à suivre du genre : "visas express, uniquement le matin" alors que nous y sommes depuis 08h30. Pas mal. Il faut être courageux pour vouloir se rendre en Birmanie. Si tout va bien, nous partons pour Rangoon demain soir, le 05.02.04.

Nous passons donc une semaine a Bangkok, ville extra, très touristique, carrefour de l'Asie. Mise à part les visas, la vie y est vraiment facile. Temples magnifiques à tous les coins de rue, ambiance décontractée, des Thaïs sympas, prêts à vous aider, tout est traduit en anglais, climat estival : pas de stress. Les taxi-boats vous permettent facilement de traverser la ville en empruntant le Chao Phraya River.

Demain soir (normalement), nous serons au Myanmar pour 2, 3, 4 semaines. Nous nous attendons encore à un pays très différent. C'est l'une des dictatures les plus rudes au monde. Internet y est une denrée rare. Mais il paraît que c'est un pays superbe. Nous n'avons croisé personne déçu de ce pays.

Et vous tous, quelles sont les nouvelles ?

Nous vous embrassons très fort et à la prochaine.



MYANMAR

Min-gala-ba, bonjour en Birman,

Bonjour a tous, est-ce que tout va bien chez vous ? Nous espérons que vous avez bien profite des vins chauds et de la poudreuse.

Rappelez-vous les dernières nouvelles datent du 04.02.04, nous quittions Bangkok pour le Myanmar, après maintes péripéties pour obtenir notre visas.

Oh, quel choc !!! Arrivée a Yangoon, capitale du Myanmar. Ici on roule a droite depuis 1971, mais les chauffeurs sont toujours sur le siège droit. Je vous laisse imaginer le binz le jour du changement !!! (En fait, c'était assez complique de faire changer tout le pays en même temps, donc ils ont commencé par les camions et quelques semaines plus tard les voitures !!! Nous je vous rassure, c'est une blague !!!)

Les hommes portent la jupe et crachent une substance rouge à longueur de journée qui ressemble fortement à du sang, ce n'est que le résultat d'une chique quotidienne de Bétel. Quant aux femmes, cheveux jusqu'aux genoux, elles se mettent sur le visage une mixture jaunâtre a base de bois d'arbre !!! Qui protége du soleil et les rendrait séduisante ! (Chacun ses goûts !!!). Elles vendent le produit de leur artisanat local et vous proposent même du troc (une peinture contre un rouge a lèvre, un savons ou une boucle d'oreille) c'est fou !!!

Nous avons commence notre petit tour par Yangoon et Mandalay (2 grandes villes sans touriste ou la vie s'arrête a 19h00), nous nous sommes d'ailleurs demandes ce que nous faisions ici ??!!! Mais le pays nous a complètement bouleverses par son authenticité et la gentillesse des gens, en arrivant a Mingun.

Mingun, stupa gigantesque en ruine et sa cloche, connue pour être la seconde plus grosse au monde après celle de Moscou.

Amarapura et son pont en teck de 1,2 Kms (U Bein's bridge) emprunte quotidiennement par les villageois pour vendre leur récolte de l'autre cote de la rive. Pour notre part nous y avons zigzague en vélo entre les clous !!!

Bagan, site archéologique qui comptait 13000 stupas (temple bouddhiste) au XIII siècle. Aujourd'hui il en reste 2000 sur 46 Kms carres. Nous avons sillonne ce décor de rêve durant 5 jours sur nos vélos. Quel plaisir.

Puis nous sommes allés trekker 2 jours du côté de Kalaw avec Eddie, un guide extraordinaire, apportant bonbons et médicaments aux villageois. L'équipe était extra : Harold (Hollandais de 19 ans), Jeremy, Caroline et Tim (Canada) et Melinda (Australie). Des paysages sublimes, des villageois trop sympas, vivants heureux avec presque rien.

Puis un passage au Lac Inle, avec ses jardins flottants, ses marches flottants, ses fabriques de cigares, de bijoux et de barques, ses tissages de soie, et ses forgerons et ses stupas (nous ne le répéterons jamais assez ! Ce pays est rempli de Stupas et donc de.... Bouddhas !).

Notons que toutes ces étapes faites en bus, nécessitent une patience à toutes épreuves. 1200 Kms = 52 heures de bus, assis sur une planche en bois sans place pour les jambes.


Voila a peu près ce qu'aurait été le contenu de l'email si nous l'avions envoyé depuis le Myanmar, car ils traduisent et censurent. Mais nous sommes a Bangkok, dons nous pouvons rajouter ce qui suit :
Le Myanmar est l'une des pires dictature du monde. Des panneaux clairement que les touristes ne sont pas les bienvenus. Les birmans sont contraints aux travaux forces quelque soit leur age. Ils peuvent être envoyés en prison pour avoir parle politique avec des touristes ou avoir omis de noter votre numéro de passeport a la réception de l'hotel.

Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la paix en 1991, leader de la Ligue National pour la Démocratie est en résidence surveillée pour la troisième fois. Les visites des sites coûtent une fortune et ne profitent qu'au gouvernement. Le pays a des ressources minières très importantes mais la population est extrêmement pauvre. Un enseignant touche un salaire mensuel de 7000 Kyats (c'est ce que nous a coûte un trajet de 500 Kms de bus) et malgré tout ça ils sont adorables.

Au travers de ces 6 jours de vélos, 2 jours de bateaux, 2 de treks et du bus (!) nous avons rencontre des gens extras : Alexandre et son accent québécois qui prend une année sabbatique en 2005 (avec sa blonde comme il dit !), Sami et Mavi, 2 niçois passionnes, avec qui nous avons passes de bons moments et qui connaissent le Lonely Planet par coeur, une famille d'Alaska voyageant depuis 25 ans et pas prêt de s'arrêter, leur fille, Heather, n'a jamais fait une année complète dans la même école !

Toutes ces personnes sont plus des voyageurs que des touristes. Rares sont ceux qui viennent passer 15 jours de vacances au Myanmar.

Encore une fois, tout c'est super bien goupille, des rencontres très riches et un pays très attachant, bien préserve du tourisme de masse et pour cause ! Nous parlions de la junte militaire.

Nous partons demain, le 22.02.04, pour le Laos que nous rajoutons a notre programme et quittons pour de bon Kao san road, rue de Bangkok connue de longue date pour les routards et aujourd'hui prise d'assaut par les filles faciles (très décevant par rapport a notre 1ere visite il y a 2 ans). Tout fout le camp. Nous sommes déjà bien loin de l'authenticité du Myanmar que nous avons quitte ce matin.

Bien l'bonjour chez vous !!! Profitez bien du redoux, nous avons entendu parle de 17 degrés !

TOMTOM & NANA





LAOS

Laos sur la colline, vue sur l'Indochine !!! (Elle est pas mal celle-la !!!)

Sabaidee, salut a tous,
Nous pensons bien a vous depuis le Laos. Nous pensons à vos sports d'hiver, à vos jobs, à l'école sainte Thérèse de Hem qui nous suit, à vos familles qui s'agrandissent et aux santés de chacun. A lire vos mails, beaucoup de changements se sont opérés depuis notre départ. Déjà 3 mois et demi, le temps passe trop vite. Vous nous manquez. Nous espérons que tout ce passe bien et que vous profitez de la vie chaque jour.

Et oui, nous quittons le Laos, ou nous avons passe 15 jours. Ce n'était pas prévu, mais nous l'avons rajoute à notre itinéraire. C'est ça aussi l'aventure !

Traversée de la Thaïlande de Bangkok a Chiang Kong (au Nord) par un bus de nuit top confort ! Comme dans un avion (repas, hôtesse et boissons !!!) 950 Kms pour 600 Bath soit environ 13 euros !

Le Lonely Planet, les agences de tourisme, les centres d'informations étaient convaincus que nous ne pouvions faire notre visa pour le Laos directement à la frontière. Nous avons tente le coup sur les conseils d'un Indien (recommande par Samy et Mavi, merci a eux). Et ça a marche !!! Résultat nous avons traverse le Mékong jusque Huay Xai au Laos. De la nous avons entamé une descente du Mékong de 2 jours en Slow boat jusque Luang Prabang. Pour info, le Mékong c'est la plus grande rivière du Sud est asiatique (4200 Kms). Nous avons laisse de cote l'option speedboat, véritable formule 1 sur l'eau, un bruit infernal et un crash par jour parait-il ! Ces 2 jours en bateau nous ont permis de découvrir des paysages magnifiques, la vie au bord du Mékong ainsi que des touristes très sympas : Ana et Graham vivant en Espagne, Maren et Jürgen (Allemand). Une halte à Pakbeng nous permet de faire la connaissance de Charlotte et Guillaume, originaires de Tour en voyages de noces, nous l es recroiserons avec joie à l'occasion.

Les Laotiens sont très sympas, tranquilles, 2 de tension !!! Luang Prabang, petite ville superbe entourée par le Mékong et la rivière Nam Khan. Beaucoup de rénovations sont entreprises sous la direction d'un architecte lillois, un certain Pouille. Sur ce coup-la, nous réputation de chauvin ne fait pas défaut ! Cette ville classée patrimoine mondiale UNESCO, est charmante avec son marche de nuit, ces buffets a volonté pour 0.40 euro. Le français est encore parle par les personnes âgées. Les plus jeunes apprennent désormais l'anglais a l'école, certainement + utile pour le business ! De magnifiques temples bouddhistes parsèment la ville.

Nous partons en bus et bateau pour Mong Noi, village paume, assez typique, ou il fait bon ne rien faire. Ah si, du hamacs !!! Nous retournons à Luang Prabang pour amorcer notre descente vers la capitale. Visite de Kuang Si, chute d'eau magnifique, couleur aigue marine. Nous nous perdons dans la forêt pour enfin atteindre la piscine naturelle formée sous la chute d'eau. Le PIED !!!

Etape suivante : Vang Vieng, repère de routards désireux de festoyer jusqu'a pas d'heure ! Nous en partons donc rapidement pour rejoindre Vientiane, capitale à taille humaine plutôt sympa. Nous visitons la ville de tous cotes, en profitons pour faire notre visa électronique à l'ambassade australienne. Rien à voir avec notre expérience précédente à l'ambassade du Myanmar à Bangkok !!!

Nous traversons la frontière Laos / Thaïlande le 08.03.04 par le pont de l'amitié (Friendly bridge). Retour a Bangkok pour y faire le visa du Vietnam profitant de ces quelques pour nous plonger dans les eaux de l'île Koh Chang avant d'attaquer le Cambodge et le Vietnam.

Bilan : Le Laos, pays d'Indochine, facile, tranquille, paisible, a l'architecture coloniale magnifique, 14 jours entourés de rivière. Encore beaucoup de coins authentiques ou on parle encore le français et mangeons baguette à la vache qui rit !!! Si si ! Retrouvant les même touristes dans chaque ville, nous n'avons quasiment pas passer une soirée a 2, mais c'est top sympa de partager nos expériences. La santé se porte bien, Natacha a toujours sa pêche légendaire et on ne s'ennuie pas !!!

Nous vous embrassons et attendons vos news (elles nous intéressent aussi !)





THAILANDE
Sawasdee, année 2547 (ce n'est pas de la blague !!! La Thaïlande et l'Asie sont en avance sur le monde)

Ah Kao San Road... quand tu nous tiens !

Nous voici pour la 4eme fois a Bangkok après avoir passe 4 jours sur une île Thaïlandaise de rêve : Koh Chang. Ile proche du Cambodge, pas trop développée (surtout a Lonely Beach ou nous étions) avec des eaux transparentes et chaudes.

Programme : baignade, lecture, snorkelling (pas un poisson !!!), gym, aquagym, lessive, ballade, apéro et HALF MOON PARTY !

Ca nous a fait le plus grand bien de nous poser 4 jours au même endroit, à se la couler douce, à vivre comme des Robinson dans un très simple Bungalow, et à se laver avec un seau d'eau froide.

Nos visas pour le Vietnam sont prêts, nous partons demain matin pour le Cambodge, pour explorer un site Khmer exceptionnel : Angkor, qui compte parmi les plus beaux temples du monde.

Le site est a jour avec de nouvelles photos de l'Inde, de la Thaïlande et du Myanmar. Un grand merci Anselme. Il faudra encore patienter pour celles du Laos et de Koh Chang (car nous sommes en vacances !!! Et Anselme aussi d'ailleurs !) www.tomnat.net

Un gros bisous à tous, nous pensons bien a vous.

TOMTOM&NANA




CAMBODGE, ANGKOR des temples !

Suos s'dei, (bonjour en Khmer)

Nous étions au Cambodge du 16 au 26 mars 2004 et nous n'avons pas beaucoup de nouvelles de LILLE2004 !!! Alors, c'est comment ???!!!!

Bon printemps a vous tous, les beaux jours arrivent, profitez-en !

Alors... notre petit périple au Cambodge...
Tout d'abord, l'arrivée à la frontière POIPET fut un choc. Pour planter le décor, imaginez-vous venant de Thaïlande dans un bus tout confort, sur une autoroute en parfait état. Le bus s'arrête, vous descendez pour traverser la frontière a pied, et la, une fois le passeport tamponne, vous pénétrez au Cambodge : des infirmes (1 bras ou 1 jambe en moins) mendient partout, tout est sale, des carrioles en bois tirées par des hommes uses par la tache, passent la douane. Et vous grimpez dans un minibus datant d'une autre époque pour 150 Kms en 7 heures sur une route de terre défoncée.

Apres ce choc, nous avons eu un très fort coup de coeur pour ce pays et surtout pour les cambodgiens. Ils sont hyper souriants, accueillants, gentils et vraiment attachants. Ils se déplacent en vélo ou a six sur un scooter, travaillent dur et portent le fameux foulard Khmer.

Ce sourire est d'autant plus bouleversant quand on réalise des souffrances de ce peuple : 30 ans de guerre, une dictature menée par Polpot, le génocide Khmer rouge et surtout, encore aujourd'hui, les mines anti-personnelles (il en reste 4 a 7 millions dans tout le pays, 4 exploses chaque jour, faisant plus de 55000 handicapes) touchant principalement des enfants qui jouent et des pères cultivant leur terre pour nourrir leur famille.

Au milieu de ces champs de mines, on découvre en vélo sous une chaleur écrasante, le plus grand complexe historique du monde : ANGKOR, une soixantaine de temples hindouistes et bouddhistes du IX au XII siècle, érigés a la demande des dieux-rois. Certains sont détruits par la nature, les racines des arbres désassemblant les pierres, parfois au contraire, empêchant les temples de s'écrouler ! Natacha a failli rouler sur un serpent (vipère nous a-t-on dit) et a goûter aux joies de Holy, la fête de l'eau (arrosage en pleine rue) !!!

Nous avons rencontre Céline, Marina et Baptiste, et surtout Christine et Olivier effectuant un tour du monde en 6 mois dans l'autre sens ! Très sympas, géniaux avec qui nous étions super à l'aise, nous comptons bien les revoir à notre retour.

Passage a PHNOM PENH, capitale aux maisons coloniales bordée par le Mékong. Nous chargeons une agence de voyage d'obtenir nos visas pour la Chine en 4 jours. Pendant ce temps, nous filons a SIHANOUKVILLE nous reposer sur des plages magnifiques et vides ! C'était vraiment très appréciable, nous y avons finis plusieurs bouquins ! Nous abandonnons le riz frit et légumes pour le Fish and chip, délicieux !!! De retour à PHNOM PENH, nous apprenons que l'agence n'a pas nos passeports et que nous devons patienter 4 jours supplémentaires ! Impossible nous devons être au VIETNAM le lendemain. Nous les sommons de nous rendre nos passeports avec ou sans visa, pour cela nous leur donnons rendez-vous à l'ambassade de Chine le lendemain à 08h30. 09h30 toujours personne, coup de fil, et la ils nous annoncent qu'ils ont nos passeports (sans visa). Je n'ai pas pu garder mon sang froid dans l'agence car en fait les passeports n'ont jamais été a l'ambassade et ils sont devenus furax (un asiatique ne supporte pas de perdre la face). Résultat, nous avons perdu 24 heures et 44$ d'acompte, ne pouvant rien faire, la police étant corrompue.

Bref cela nous donna l'occasion de passer une journée de plus dans la capitale et de visiter le musée des Khmers rouges TUOL SLENG révélant les méthodes de détention, de torture et d'exécution a l'encontre de toute personne, militaire, intellectuel ou riche. Atrocités remontant a 1975. Nous rencontrons Claudine, Cambodgienne parlant très bien le français, dont le mari y fut "détruit".

Nous gardons une excellente opinion sur ce peuple à l'image de ce vieux couple, nous servant le thé chaque matin des 06h00, riant pour un rien et prévenant.

Nous avons donc prix un bus pour HO CHI MINH CITY, le passage de la douane restera mémorable : 01h30, faire 6 queues différentes dont une juste pour obtenir un formulaire a remplir (un tas de feuille sur une table aurait contente tout le monde, mais non !!! il faut faire la queue !!!) Et personne pour nous indiquer la démarche à suivre !!!

Et... nous voici au VIETNAM... la suite dans le prochaine épisode !

Nous vous embrassons bien fort et attendons de vos nouvelles.

TOMTOM&NANA







VIETNAM

Good Morning Vietnam !

CHAO (Bonjour en viet)

Les vacances de Paques arrivent, soyez créatifs en cachant les oeufs, c'est + drôle... et vous risquez d'en retrouver l'an prochain !!!

Bonne fête aux cloches et bonne fête Pascal !

VIETNAM du 27.03.04 au 12.04.04
Le Vietnam est vraiment un pays magnifique plein de paysages superbes du Nord au Sud, surprenant et même époustouflant. A l'image du drapeau, nous leur donnons une superbe étoile d'or pour la beauté du pays mais... eh oui il y a un "mais", tout comme le dit drapeau, nous donnons un carton rouge aux vietnamiens : difficile d'avoir des contacts authentiques avec eux, agaçants, voire agressifs qui ne voient en nous qu'un portefeuille a 2 pattes ! Toutefois en quittant les sentiers battus, nous avons eu l'occasion de rencontrer des vietnamiens exceptionnels.

Premier contact avec le Vietnam, SAIGON ou plutôt HO CHI MINH : ville animée avec un mélange de modernisme, de colonialisme et d'espaces verts, séjour sympa malgré une mésaventure dans notre hotel, en effet notre chambre a été visitée et quelques HONGKONG Dollars ont été dérobés. Apres quelques fermes explications avec le réceptionniste, l'argent est réapparu avec les excuses ! Impressionnant, non ?!

Nous prenons un pot avec Beth et Katy, canadiennes vues au Laos a plusieurs reprises ! Le monde est si petit.

Nous achetons un billet de bus Open (19$) comprenant 6 stops de HO CHI MINH à HANOI.

MUI NE : village authentique de pêcheurs ouvrant sur la mer de Chine du Sud, découverte des lieux en vélo, dunes de sable ocre, plages désertes et pêcheurs naviguant sur leurs barques rondes, ramant avec leurs pieds.

NHA TRANG : bonne bouffée d'oxygène avec des viets sympas, son grand bouddha blanc assis, grosse ville bordée d'une plage immense que nous avons arpentée de long en large.

Bus de nuit pour HOI AN : gros coup de coeur pour ce village classe au patrimoine mondial par l'UNESCO. Notre billet de bus comprenne une nuit a l'hotel AN PHU, ce fut géant, nous n'avions jamais séjourné dans un tel confort : chambre spacieuse climatisée, baignoire comme a la maison ! piscine, salle de muscu, bref comme des rois et sans arnaque ! Bon feeling avec les locaux et les touristes qui sont morts de rire en nous voyant faire nos baguette vache qui rit dans la rue tous les midis ! Bon moment également avec un serveur qui voulait nous apprendre la carte de son resto en vietnamien ! Un peu difficile ! Nous y avons rencontre la jeune et jolie Carmen (canadienne, encore !) vue au Laos dans 4 villes différentes ! Le monde est vraiment petit !!

Les canadiennes étant partout, nous avons également rencontre Nancy, pas vraiment pressée de rentrer au pays !

HUE : changement de décor ! Fini le beau temps, il pleut (chez nous, on dit qu'il fait un temps de chien, au Vietnam on dit sale temps pour les chiens !
Pour ceux qui ne le savent pas, le chien est un repas de fête au Vietnam !), ce qui ne nous empêche pas d'enfourcher nous bicyclettes pour faire le tour de cette ville fortifiée entourant le palais impérial et sa cité violette interdite, et un inévitable détour par les tombes royales.

Bus de nuit pour NINH BINH : ville hostile, donnant sur un décor de rêve : style la baie d'HALONG mais sur les rizières, il était formidable de traverser ces villages a vélo, sillonnant cette foret de rochers.

Pas de bus pour HANOI ! : En effet, levés a 04:00 AM, le bus de 05:00 ne s'est pas arrête, nous avons poirotte 3 heures jusqu'a ce que l'hotel se décide a nous payer un minibus. Arrives a HANOI, premier transport public, nous indiquons notre destination et on nous envoie vers tous les numéros de bus possible et imaginable. Bref on s'en sort pas trop mal, préférant un bus a 0.3$ a un taxi a 6.5$ !

Super HANOI, capitale pleine de charme, quartier routard, ou la bière a 0.1$ coule a flot dans la rue ! Nous faisons plein de connaissances, Ambassade de Chine pour le Visa, trop facile !! Enfin !

BAIE D'HALONG : 2 jours a voguer entre les rochers de la baie, paysage mythique a la James Bond, mais ou sont passées les girls ???!!! Rencontre de Julie et Michel, tout juste retraites de La Rochelle, voyageant pour 6 mois au tour du monde, dopes d'optimisme et très complices. Rencontre de Zoltan, allemand parlant parfaitement 7 langues, proche de la nature (ayant sauve 3 tortues d'une mort certaine en Chine, en les hébergeant dans la baignoire de sa chambre d'hotel en attendant de leur trouver un lac !!!)

Train de nuit pour SAPA : village de montagnes, ressemblant a une station de sports d'hiver des Alpes, perdu dans les nuages et les rizières (un charme fou).
Les minorités Mong et Xai y vivent de l'agriculture et du textile, vêtus de leurs habits traditionnels, des scènes époustouflantes. Nous avons trekké au milieu de ces rizières a flanc de colline sur des chemins accidentes et boueux.

Récompenses a chaque instant par les paysages splendides sous un magnifique soleil bienvenu après les pluies des jours précédents. Les peuples vivants dans ces zones reculées sont très attachants et très différents de la mentalité vietnamienne. Nous avons adore.

Expressions les plus courantes (a réciter 50 fois par jour) :
"You buy something ?" - No thanks !
"Maybe later ?" - No thanks !
"If you buy, you buy from me ?" - EURRRRRR !
"Motorbike ?" - No, by foot !
"Where do you come from ?" - From my mother and my father !

"Where do you go ?" - This way !

"Marijuana ?" - No No No.

Sur ce au revoir l'Asie du Sud Est... Nous voila aujourd'hui en Chine, équipés de notre dictionnaire mandarin, d'un guide du routard et du Lonely Planet, on pense s'en sortir !!! Allez a bientôt pour le prochain tome ! TOMTOM&NANA


CHINE
Ni hao, (salut a tous)

La CHINE :
Ce pays fabuleux tant par ses paysages, que par sa population, nous marque profondément. Nous avions quelques appréhensions à l'approche de la Chine car beaucoup de gens nous ont mis en garde quant à la difficulté de communiquer et le manque d'hygiène.
Le 12.04.02, nous rentrons en Chine depuis le Vietnam (Lao Cai - Hekou), quel contraste, un pays moderne, des infrastructures importantes, une population adorable, les gens ne nous sautent pas dessus et sont toujours prêts à nous aider. Nous sommes conquis. Ils sont extra ! N'ayant que 3 semaines, nous sommes restés dans le Yunnan et sommes partis vers l'Est en traversant le Guangxi, pour rejoindre Macao demain. Cela ne représente qu'une infime partie de l'immense empire du soleil levant, mais cela en donne un bon aperçu.

Arrivée a Kumming, capitale du Yunnan, nous choisissons un hôtel au nom prédestiné : KUHNU, les WC communs n'ayant pas de porte !!!
Nous n'en revenons pas, le réveil de la Chine se passe en musique sur la place publique, chacun faisant sa gym, son badminton, dansant la valse ou s'exerçant au Tai Chi.
Nous rejoignons Shilin, la foret des pierres, paysages surprenant labyrinthe au milieu de ces pics rocheux aiguisés sous l'effet de l'érosion due au vent, mais aussi a l'eau, puisque nous y retrouvons des traces de fossiles marins.
Départ pour Lijiang, Bruges façon chinoise, un cachet fou, le tout assaisonné d'une tonne de touristes... chinois !!! Nous sommes reçus les bras ouverts par cette population Naxi et profitons de quelques beaux jours pour trekker dans les Gorges du Saut du Tigre (Merci Marie et Fred pour le conseil !), nous y rencontrons Muriel et Fabrice étudiant ESC Rennes à Macao !!! La belle vie ! Les Gorges sont superbes, sommets enneigés, cultures en rizières et tribus Naxi très accueillantes. Nous logeons chez Five Fingers, y sommes reçus par la fabuleuse Mama, 77 ans (voir photo) et ses enfants et petits enfants avec thé, noix et miel ! Ils sont adorables, impossible de se parler, mais on se comprend.
Nous quittons ce petit coin de paradis pour Dali, belle vieille ville fortifiée où il fait bon vivre, nous retrouvons les trop marrants anglais Rébecca et David, rencontrés quelques jours auparavant. Nous louons des vélos, nous nous perdons dans les champs et assistons à des scènes de vie fabuleuses. Bonne petite rando dans les collines avoisinantes, la montée sous le télésiège nous a valu quelques applaudissements chinois.
Grand saut en bus et train de Dali à Yangshuo, 2 jours et 1 nuit de trajet. Train de nuit trop top et très stable grâce à la largeur des rames, différentes des nôtres.
Yangshuo, étape au milieu d'un décor a l'image de la baie d'Along, mais cette fois-ci sur la terre. Seul endroit où nous rencontrons beaucoup de touristes autres que chinois. Nous profitons de VTT pour nous aventurer au milieu de ces paysages magnifiques.
Départ pour Macao prévu pour ce soir en bus de nuit.
Nous sommes tristes de quitter la Chine et les chinois, mais d'autres aventures nous attendent.
A Bientôt et bon 1er mai a tous.
TOMTOM&NANA




MACAO
Jo san,

Nous voici à l'aéroport de Hong Kong d'où nous nous envolons cette nuit pour le pays des kangourous. Nous avons passé 2 jours à MACAO, ancienne colonie portugaise rétrocédée à la CHINE en 1999. Pas grand chose à voir avec sa grande soeur la CHINE : ici on roule à gauche, on parle portugais et cantonnais, on communique aisément en anglais avec les locaux, les WC sont "normaux", on paye en pataquès, les gens sont d'un curieux métissage portugais/chinois, il y a plein d'églises...

MACAO a gardé de superbes bâtiments coloniaux avec des rues en pavés qui se partagent la place avec des bâtiments modernes, des constructions qui s'avancent sur la mer, des habitations type cages a poules et évidemment des casinos !

Nous avons été emportés par la fièvre du jeu !!! Mise récupérée de 5 pataquès (=0.56 Euros) !!! Nous avons assisté à une course de lévriers, heureusement le lapin servant d'appât était en peluche !!!

Cet après-midi nous avons retrouvé Fabrice, rencontré lors du trek des Gorges du Saut du Tigre (CHINE), dans sa ville étudiante, très sympa. Nous avons rejoint Hong Kong en ferry ou nous avons pu profiter une dernière fois de la baie et du coucher de soleil.

Voilà, nous quittons l'Asie après 4 mois de découvertes, de rencontres et d'aventures passionnantes. Un léger pincement au coeur de quitter ce continent si accueillant et des peuples si attachants.

Gros bisous à tous et à très bientôt pour de nouvelles aventures !

TOMTOM&NANA